David Bret

Matthieu 7.8 : “celui qui cherche trouve”

N’ayant pas grandi au contact de la Parole de Dieu, l’Évangile fut pour moi la plus grande des nouvelles que j’eus entendu jusqu’à présent (le pardon de mes péchés)
J’avais soif de délivrance intérieure, et étais animé d’une volonté maladroite et irréfléchie mais le Seigneur Jésus avait un plan pour ma vie et ça je ne le savais pas.
Après plusieurs années d’égarement (recherche de Dieu dans la religion et promesse sur promesse à des divinités), une pensée et une assurance inébranlable me conduisirent à la salle de la Mission Salut et Guérison à Saint-Pierre. Cela ne s’explique pas mais dans mon subconscient quelqu’un me disait : “viens !”

Je peux le dire maintenant avec une ferme conviction que Dieu m’avait donné RDV pour me sauver – Ps 14.2
Ce soir-là, j’ai ressentis une paix profonde en moi comme je ne l’avais jamais ressenti auparavant.
À ce moment-là, j’ai compris que j’étais perdu et que Jésus était mort pour moi, mort pour mes péchés, mort pour me donner la vie. Je l’ai accepté comme mon Sauveur et Seigneur. Par la suite, beaucoup d’oppositions sont venus contrarier une si belle rencontre qu’il m’a fallu attendre 10 longs mois pour m’engager avec le Seigneur Jésus par les eaux du baptême.

Entre temps, puisqu’Il ne nous laisse pas orphelin, Jésus m’a immergé dans le Saint-Esprit ce qui m’a permis de ne pas me décourager face aux difficultés.

Depuis ce jour d’Août 1999, ce n’est pas facile tous les jours mais le Seigneur est fidèle – Jean 14.18

Dieu m’a béni, Il m’a donné une épouse : Chantale et un fils : Timothée. Nous servons le Seigneur depuis le 1 août 2007 dans le ministère à la paroisse de Basse-Terre.

À Lui toute la gloire !

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :